APS participe à la construction de la LGV Tours-Bordeaux

Carte Tours Bordeaux

 

La ligne grande vitesse Paris-Bordeaux a été inaugurée le 2 juillet 2017. Initié en 1992, il aura fallu plus de 25 ans pour que le projet devienne une réalité. APS a participé à deux points cruciaux de cette nouvelle ligne grande vitesse, en fournissant une usine de préfabrication de mur anti-bruit à Bonna Sabla, et en créant également des moules de traverse, cette fois pour Stradal.


En 1992, le projet d’une ligne grande vitesse reliant Paris à Bordeaux en 2 heures voit le jour. Il faudra cependant attendre 2012 pour que les travaux de construction commencent. En 2013, le nouveau département de CBE Group, APS, qui vient tout juste de voir le jour, fournit un carrousel de mur anti-bruit à l’entreprise Bonna Sabla. Ces murs anti-bruit auront pour but de limiter le bruit des trains, qui pourrait déranger les résidents des quelques 117 communes traversées par la LGV.


Afin de répondre à la demande de son client, APS a dû concevoir une usine très particulière, pouvant accueillir 30 moules de murs anti-bruit en permanence dans l’usine (avec deux types de moules différents), permettant une productivité de 40 murs toutes les 8 heures, avec un temps de cycle moyen de 21 minutes. 

 

En 2015, APS équipe une des usines de Stradal en moules pour traverses en béton précontraint, et leur fournit également les équipements nécessaires à leur production.


La ligne Paris-Bordeaux s’inscrit dans un programme de construction d’infrastructures ferroviaires de plus de 2 000 km, représentant un cout de 7,8 milliards d’euros, projet qui devrait se terminer à l’horizon 2020. Selon les estimations, la nouvelle ligne Tours-Bordeaux devrait accueillir 20 millions de passagers par an, soit 3 millions de plus qu’avant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies à des fins de statistiques de visites.