10 000ème bloc artificiel à Calais pour une usine APS

 Fin 2016, APS a produit et livré en France sa deuxième usine automatisée pour la production de blocs artificiels, pour le projet CALAIS PORT 2015. En juillet 2018, l’usine a coulé son 10 000ème bloc artificiel sur les 13 000 prévus.

CALAIS 6345 APS 866x578


Calais, un chantier maritime prioritaire de l’Union Européenne

Ce chantier pour la construction du nouveau port de Calais a été imaginé dès 2002 par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Calais. Il est destiné à construire le port transmanche de demain et doit répondre à un double défi : accueillir les futures générations de ferries et de rouliers, et faire face à l’augmentation du trafic attendue pour 2020/2025. En 2015, plus de 10 millions de passagers et 41,5 millions de tonnes de fret ont transité par le port de Calais.

La solution automatisée APS

Afin de pouvoir construire ce port et d’assurer sa durabilité, des digues ont dû être construites. Ce sont ces digues qui sont constituées de blocs artificiels Xbloc®. APS, en accord avec le design de Delta Marine Consultants, a livré 162 moules pour des blocs de 4 – 6 – 8 - 10 et 12m³. En juillet 2018, l’usine a produit son 10 000ème bloc artificiel.

L’usine conçue à Calais par APS prend la suite de celle de La Réunion, première usine automatisée pour bloc artificiel au monde réalisée en 2014. Un projet innovant, dont le succès a permis à APS de signer d’autres contrats à l’international, notamment à Aberdeen.
Découvrez l’usine de préfabrication APS de Calais, une vidéo réalisée en partenariat avec Bouygues Construction et DMC

APS, expert en solutions sur mesure pour la préfabrication béton, vous accompagne sur l’ensemble de votre projet. N’hésitez pas à nous contacter ou à nous demander un devis.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies à des fins de statistiques de visites.